samedi 30 août 2008

Vive les retour de vacances ...

Et oui, Suzon est rentrée ce matin de son deuxième séjour chez ses grands parents (cette fois ci- c'était les GP paternels, et en juillet les GP maternels).

Et bien croyez moi (ou pas!) même si je suis plus que ravie de la retrouver après une semaine - ouuuuh une semaine sans mon grand bébé, que c'est long (c'est calme, mais c'est long!!) - les quelques jours après les retrouvailles sont toujours très sportifs, énervement, excitation colères intempestives, de quoi vous faire regréter de l'avoir laisser partir.

Pourtant elle a passé de super vacances, balades en forêt, au parc, à pieds, en voiture ou à vélo, parties de boules, réceptions, courses avec papi, histoires du soir, tours de manèges et j'en passe...

Mais le retour, c'est trop, de joies, d'émotions, d'excitation. Retrouver papa et maman et surtout retrouver Mini Souris, ça nécessite au moins 4 colères, genre grande scène du 2 acte III, au moins!

Et comme si ce n'était pas suffisant, mini Souris y met du sien et hurle au scandale alors qu'on essaie de lui faire faire la sieste - mais ça vas pas non, la sieste, en ce si joli jour d'aout ensoleillé, alors que je viens seulement de retrouver ma grande sœur bien aimée, que je croyais perdue à jamais!!!.

Heureusement que je suis un exemple de zénitude (le premier qui se marre je le scotch au mur façon sticker!) , et que même pas peur, j'affronte mes deux sirènes hurlantes sans me départir de ma bonne humeur (j'ai un peu haussé le ton quand même).
Faudrait quand même pas que je me mette la rate au cours bouillon alors que la rentrée n'est pas encore passée.

Allez, suite au prochaine épisode. Je me souviens bien que je n'ai pas relaté les vacances par le menu, mais, figurez vous que je n'ai que 24h par jour à mon compteur et que ce n'est pas assez pour vaquer à mes occupations...


Eh dites! (dimanche) : re colères aujourd'hui, va falloir que ça change sinon je vais vraiment me fâcher.

1 commentaire:

fanette a dit…

faites des gosses qu'il disait l'autre...
bisous et bon courage ma belle! garde ta zénitude!